All You Need
In One Single
Theme.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat
Search here:
 

Soutenir la recherche avec la Fondation Vaincre Alzheimer

Pour engager la société dans le combat contre la maladie

En soutenant 64 projets de recherche pour près de 5 millions d’euros, la Fondation Vaincre Alzheimer est devenue un financeur majeur de la recherche publique française en Sciences Médicales sur la maladie d’Alzheimer.

La Fondation a financé des avancées majeures sur la maladie telles l’identification de nouveaux facteurs de risque génétiques de la maladie d’Alzheimer par le Dr Lambert, l’identification des oméga-3 comme source nutritionnelle pour prévenir la maladie par le Dr Samieri, la mise en évidence du rôle de la caféine dans la protection de la mémoire par le Dr Blum ou encore la découverte du donécopride (molécule très prometteuse) par le Dr Sylvie Claeysen.

La Fondation Vaincre Alzheimer soutient également l’émergence des jeunes chercheurs, la formation des médecins généralistes, spécialistes et cliniciens et l’accès des personnes malades aux innovations thérapeutiques.

Un engagement pour la recherche sur le diagnostic précoce

La Fondation Vaincre Alzheimer agit en soutenant plusieurs programmes de recherche très prometteurs.

Cécilia Samieri, chercheuse lauréate de la Fondation Vaincre Alzheimer

Dr Cécilia Samieri, Lauréate de la Fondation Vaincre Alzheimer en 2010

Le Dr Samieri a montré par imagerie cérébrale (IRM) l’influence bénéfique des omega-3 sur le fonctionnement du cerveau et sur les altérations précoces de la structure du cerveau.

Nicolas Renaud, chercheur lauréat de la Fondation Vaincre Alzheimer

Dr Renaud Nicolas, Lauréat de la Fondation Vaincre Alzheimer en 2013

Le Dr Nicolas a mis au point ne imagerie cérébrale de diffusion (applicable à des modèles expérimentaux) pour obtenir des marqueurs plus sensibles pour le diagnostic de la maladie d’Alzheimer.

Dr Gwenaëlle Catheline, chercheuse lauréate de la Fondation Vaincre Alzheimer

Dr Gwenaëlle Catheline, Lauréate de la Fondation Vaincre Alzheimer en 2015

Le Dr Catheline cherche à identifier les modifications précoces dans le cerveau des sujets âgés à haut risque de développer une maladie d’Alzheimer grâce à des IRM pour établir des cartes de la structure de leur cerveau. Le but est de mieux comprendre les différents types de modifications observées chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer à un stade très précoce.

Identification des marqueurs biologiques : une avancée essentielle

La Fondation Vaincre Alzheimer soutient également des projets de recherche visant à identifier de nouveaux marqueurs biologiques capables de révéler la maladie de façon précoce, avant l’apparition des premiers symptômes. Entretien avec le Dr Marie-Christine Chartier-Harlin, Directrice de Recherche et Présidente du Conseil scientifique de la Fondation Vaincre Alzheimer jusqu’en 2017, pour comprendre les enjeux de cette identification.

Qu’est-ce qu’un marqueur biologique ?

« Les marqueurs biologiques – ou biomarqueurs – sont les traces des modifications biologiques provoquées par une maladie. Dans le cas de la maladie d’Alzheimer, ils permettent donc d’en révéler la présence avant même l’apparition des premiers symptômes. »

En quoi l’identification de biomarqueurs est-elle essentielle dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer ?

« Nous savons désormais que la maladie d’Alzheimer progresse lentement, durant 10 à 15 ans, avant la moindre manifestation. Pendant ce temps, la maladie provoque des lésions dans le cerveau qui sont actuellement impossibles à réparer. L’identification de biomarqueurs de la maladie d’Alzheimer dans sa phase pré-symptomatique permettra donc d’initier très tôt des traitements pour retarder ou même bloquer la destruction des neurones. Ces biomarqueurs peuvent également ouvrir la voie à la mise au point de traitements ciblés capables d’agir contre les anomalies biologiques à l’origine même de la maladie. »

Où en sont les recherches sur les biomarqueurs de la maladie d’Alzheimer ?

« Les chercheurs ont déjà identifié des biomarqueurs spécifiques de la maladie d’Alzheimer dans le liquide céphalo-rachidien et ils continuent à en chercher de nouveaux. La Fondation Vaincre Alzheimer soutient notamment 3 programmes particulièrement prometteurs pour identifier des biomarqueurs – gènes ou protéines – capables de révéler la maladie d’Alzheimer. Les chercheurs ont besoin de l’aide des donateurs pour rendre possible au plus vite un diagnostic plus précoce et un traitement plus efficace de la maladie d’Alzheimer ! »